30/07/2007

LES DOSSIERS LEGISLATIFS CONCERNANT LES AVOCATS

medium_assemble_nationale.3.jpg

JUILLET 2007

PROJET DE LOI INSTITUANT UN CONTRÔLEUR GÉNÉRAL DES LIEUX DE PRIVATION DE LIBERTÉ

L'avocat,ce gardien du curseur des libertés  CLIQUER

 

JUIN 2007 

Projet de loi renforçant la lutte contre la récidive des majeurs et des mineurs

( déposé au SENAT)

LE DOSSIER PARLEMENTAIRE SUR LA REFORME FISCALE 

 

LE DOSSIER IMMIGRATION INTEGRATION ET ASILE

 

Projet de loi, adopté par le Sénat, autorisant la ratification de la convention du Conseil de l'Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains, n° 6

A lire L'avocat ,ce gardien du curseur des libertés

 

 

 

 

Lire la suite

26/07/2007

L'avenir :l'acte authentique d'avocats

 je rediffuse  ce blog du 26 juin 2006 pour suivre ou précéder l'actualité

A QUI DONC S' ADRESSAIT MR PASCAL CLEMENT ce 21 mai 2006 ???

medium_CLEMENT.jpg
Je dois néanmoins vous le dire avec sincérité : vous êtes encore plus nombreux que je ne l’avais imaginé. Ainsi rassemblés, vous donnez une magnifique image de votre profession. Cette image répond au dynamisme qui est le vôtre et que je peux apprécier depuis près d’un an que j’ai l’honneur d’être Garde des Sceaux. Dynamique, active, moderne, votre profession est tournée vers l’avenir. Il en est ainsi grâce à la qualité des hommes et des femmes qui constituent la grande famille du XXXXXX -cliquer pour avoir la réponse-: grâce à chacune et à chacun d’entre vous, au contact et au service quotidien de nos concitoyens.
Je suis aussi persuadé que cette modernité est liée à celle de l’acte authentique. Dans notre société, marqué par une judiciarisation parfois excessive, vous jouez plus que jamais, grâce à la nature de l’acte authentique, ce rôle de juge de la preuve. Grâce à l’authenticité et avec elle, vous êtes armés pour avancer vers l’avenir"

 

Discours_Min_Justice_Pascal_Clement.pdf

08:00 Publié dans aL'acte d 'avocat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ACTE D AVOCAT, acte authentique, uja, saf, cnb, justice | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

21/07/2007

BRAVO LES NOTAIRES

 fb2b16abffed5f1300a4b250b0b2fd9d.jpgNous devons constater et envier  le dynamisme de cette profession  qui nous concurrence avec intelligence dynamisme et clairvoyance  et qui sait aussi se battre dans l'intérêt général tout en préservant leurs intérêts personnels et professionnels.

 

ILS SONT AUJOUR DHUI  SOUVENT  MEILLEURS QUE NOUS DU MOINS DANS LEUR ORGANISATION PROFESSIONNELLE ET LOBBYING

 

UN exemple de site d'office notarial

 

A NOUS DE NOUS BOUGER LE CUL (dixit revue UJA Paris)

 

LEURS PROJETS  SERAIENT LES SUIVANTS

 

 

  A  QUAND LE DIVORCE  PAR ACTE DE NOTAIRE??? 

  A QUAND LA DONATION MANUELLE PAR ACTE DE NOTAIRE ?

  A QUAND LA CESSION DE FOND DE COMMERCE PAR ACTE DE NOTAIRE ?

A QUAND LA CESSION D’ ACTIONS PAR ACTE   DE NOTAIRE ?

Nouveau   EN COURS DE FORMATION 

La  C.A.N.    LA CHAMBRE D'ARBITRAGE DES NOTAIRES

cet article provient d'AGEFI ACTIF

NOUS AUSSI NOUS POURRIONS cliquer

Conçues par l’Institut notarial du patrimoine et de la famille, les deuxièmes journées notariales du patrimoine ont eu lieu les 2 et 3 juillet 2007 Pour rassembler largement notaires et collaborateurs autour de la problématique patrimoniale, l’institut retient une approche pragmatique

La deuxième édition des journées notariales du patrimoine, organisée par l’Institut notarial du patrimoine et de la famille (INPF), s’est déroulée à Paris les 2 et 3 juillet derniers, réunissant près de 300 notaires venus de la France entière.   Carrefour d’échanges.

Animées par des notaires au service de l’institut et des universitaires, les conférences se sont axées autour de la vie privée et professionnelle. 

 Les réformes du divorce et des libéralités, la détention des murs professionnels et la transmission de l’exploitation ont notamment été exposées

Lire la suite

03:55 Publié dans NOTAIRE | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : cnb, uja, cosal, saf | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

07/07/2007

LE PIB FAIT IL LE BONHEUR?

bef72183e687a2e9912ce06b1dcd0b34.jpgNon,nous en sommes pas en juin 1968 mais bien en juin 2007.

Cette question a été posée par Enrico Giovannini qui est le très sérieux chef statisticien de l'OCDE, qui a organisé - avec la Commission européenne, la Banque mondiale, le PNUD et la Conférence islamique - un forum où 1 200 spécialistes se sont penchés sur la façon de mesurer le progrès des sociétés. 

Comment mesurer et favoriser le progrès des sociétés". 

Le forum d'Istanbul a donné lieu à un débat approfondi sur les mesures du progrès ainsi que sur certaines des principales préoccupations du monde d'aujourd’hui comme le changement climatique, la santé et la mondialisation. 

La déclaration d'Istanbul    

Lire la suite

09:20 Publié dans La fonction d'avocat | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : france, économie, politique, cnb, saf, uja, cosal | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

06/07/2007

FLASH: L'arrêt CNE

 c46e08b2a53ccd9f733ff62a36be4b2e.jpgNous mettons en ligne l'arrêt rendu ce jour par la cour d'appel  de paris sur la validité du CNE .

C.A. PARIS 6.07.07

 

Il s'agit d'un apport à une reflexion sur l'avenir de notre jeunesse que nous avons commencé à diffuser avec l'ouvrage de Raymond Barre sous l'égide de l'Académie des sciences morales et politiques .

 

La France prépare mal l'avenir de sa jeunesse

 

Le rapport de la DARES 

La cour d'appel de Paris estime déraisonnable le délai de deux ans durant lequel un salarié embauché en Contrat nouvelles embauches peut être licencié sans motivation .

La cour d'appel de Paris a jugé vendredi que le CNE était contraire à la convention 158 de l'Organisation internationale du travail (cliquer) estimant déraisonnable le délai de deux ans durant lequel un salarié embauché en CNE peut être licencié sans motivation.  

Pendant cette période, "le CNE prive le salarié de l'essentiel de ses droits en matière de licenciement", estime la cour.

"Cette régression, qui va à l'encontre des principes fondamentaux du droit du travail, dégagés par la jurisprudence et reconnus par la loi, prive les salariés des garanties d'exercice de leur droit au travail".

 Le jugement de la cour prend également un tour plus politique :  "dans la lutte contre le chômage, la protection des salariés dans leur emploi semble être un moyen au moins aussi pertinent que les facilités données aux employeurs pour les licencier".

"Il est pour le moins paradoxal d'encourager les embauches en facilitant les licenciements", conclut l'institution.

La décision de la cour d'appel de Paris, qui peut encore être portée devant la Cour de cassation, fait aujourd'hui peser de sérieux doutes sur le devenir du CNE, qui concernait de 360.000 à 400.000 personnes fin 2006 selon le ministère de l'Emploi. il semble en effet peu probable que des chefs d'entreprise prennent désormais le risque de signer ce type de contrat, dont le succès n'est pas évident.

18:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : CNE, saf, uja, cnb, cosal, ace, france | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

02/07/2007

LE POINT sur la DIFFUSION de ce blog

STATISTIQUES 1er semestre 2007

du blog du  CERCLE DU BARREAU

 

Visiteurs uniques

6.902

Visites

13.328

Pages

60.011

Pages par jour (Moy / Max)

107 / 1 148

Visites par jour (Moy / Max)

46 / 159

 LES BLOGS LES PLUS LUS

 N° 1       CLIQUER

N° 2       CLIQUER

 N°3       CLIQUER

N°4      CLIQUER

N°5      CLIQUER

N°6    CLIQUER

 Rappel l'accès à ce blog d'information est totalement anonyme

En tout cas merci. Pendant les vacances des blogs sur notamment  Tocqueville, Peguy et notre confrère LINGUET ( cliquer),avocat du CHEVALIER DE LA BARRE, adversaire , aux cotès de VOLTAIRE du" boeuf tigre" ( cliquer) qui fut l'avocat le plus omis de France ët qui fût guillotiné, sont en préparation

 le détail par mois

Lire la suite

00:05 Publié dans GESTION,FISCALITE,SOCIAL et STATS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : barreau de paris, cnb, uja, saf, ace, cosal, avocat | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

30/06/2007

REECRIVONS NOTRE AVENIR par P.Michaud

REECRIVONS NOTRE AVENIR

Dans le cadre du CAMPUS du  Barreau de PARIS

L’INSTITUT

MAURICE GARCON

Reprenant l’expérience de nos confrères constituants de 1789

Avec la diffusion des FACTUMS (cliquer)

Propose plusieurs bourses de participation au financement de  

l’édition  des nouveaux factums

rédigés par des avocats , seul ou en équipe

L’avocat et la morale aujourd'hui

L’avocat  dans la cite aujourd'hui

Un ordre d’avocat aujourd'hui

institut maurice garcon (cliquer)

24 rue DE MADRID 75008

Patrick MICHAUD

avocat

patrickmichaud@orange.fr

08:17 Publié dans NOTRE HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cnb, barreau de paris, uja, cosal, ace, justice, avocat | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

29/06/2007

SENTIMENTS ET REALITES par P MICHAUD

31f8d86e24acec875976e3924f4a6b89.jpgNotre combat, celui de tous les avocats,  ne semble pas avoir été gagné  pour l’instant mais il ne faut pas baisser les bras pour autant et ce dans le cadre du prochain projet de loi sur la 3ème directive .

Au delà des questions de principes  philosophiques que soulève  la deuxième directive et bientôt la troisième directive  (cliquer pour lire) , beaucoup plus sévère et liberticide , il faut malheureusement tenir compte des réalités française, européenne et internationale.

La majorité des bâtonniers ne désire pas devenir des relais entre l’avocat « dénonciateur » et TRACFIN.

Cette majorité est donc d’accord pour que, prochainement, dans le cadre de la 3ème directive,  la déclaration de soupçon puisse se faire directement -ou éventuelle ment après consultation-auprès du CNB... Pourquoi pas?

Le CNB devrait donc naturellement devenir "la commission bancaire" de notre profession au même titre que la Commission bancaire l’est avec les banques.

Un problème politique: Le CNB aura t il le pouvoir de sanction ou celui-ci sera t il conservé par nos ORDRES . ?

Un autre problème POLITIQUE qui va être soulevé est celui de la juridiction d’appel compétente pour juger des actes normatis du CNB ,établissement public:  la cour d’appel de Paris ou le conseil d’état ?

Les recours contre la norme qui vont être déposés marqueront un  tournant pour notre profession

L’arrêt de la cour de Luxembourg  est à la fois une protection pour les activités judiciaires ,

 SI ELLE  EST MAINTENUE,  mais aussi  une opportunité pour le développement des autres activités et de nos cabinets internationaux qui pourront se développer mais dans le cadre de la nouvelle philosophie anglosaxonne de « délation » et le Barreau sera  un Barreau à deux types activités -un peu comme la SUISSE ( lire aussi le secret suisse) - si la division ne s’installe pas .

En fin , je ne comprends pas la précipitation avec laquelle le CNB s’est attaché à vouloir rapidement  définir  "le soupçon à déclarer" en suivant la jurisprudence de la commission bancaire alors qu’il y avait une possibilité de trouver une autre définition du soupçon d’avocat

En résume :

Les Bâtonniers ont donné  mandat  au CNB.

Le Barreau va être divisé en deux types d’activités.

Le CBN  deviendra la commission bancaire de la profession.

Et bientôt l’ébauche d’un ordre national  , type notaire . POURQUOI PAS?

Je ne suis pas par principe opposé à ce type d’organisation mais nous devons en être clairement conscient.

 

www.cercle-du-barreau.org/

 

 

 

09:20 Publié dans a-Secret professionnel et Blanchiment | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cnb, uja, barreau de paris, avocat, ace, cosal, SAF | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

SOUPCON ,SUSPECT et AVOCAT ???

c3792249a49580281fcd047ef1cde93b.jpg

Notre conseil d’Etat a confirmé  la  définition large du soupçon , donnée par la Commission Nationale des Banques  que nos banques doivent appliquer sosu peine de radiation.

A titre d'exemple: C.E 12.01.04 N°245750 BGP INDOSUEZ

 Considérant ...que les établissements ont l'obligation de déclarer toutes sommes   qui, sans justifier directement ce soupçon, se présentent néanmoins dans des conditions inhabituelles de complexité et ne paraissent pas avoir de justification économique et que l'établissement, après s'être renseigné ou faute d'avoir recherché les renseignements nécessaires, n'a pas déterminé leur origine ou leur destination ; que, ..... la commission bancaire a fait une application exacte des dispositions du code monétaire et financier   CLIQUER

.

Notre Conseil National des Barreaux semble utiliser  cette définition très large du soupcon  pour nous , ses  avocats  !!!

ETES VOUS D'ACCORD ?

Pour être mieux informé lisez le Code de Monétaire et Financier

Pour être mieux informé cliquez  Conseil d'ETAT et  tapez soupcon dans recherche experte

J’ai retrouvé , dans notre Histoire la définition du soupçon des suspects donnée par l’article 2 de la loi du 17 septembre 1793 dite loi des suspects

 

« Ceux qui, soit par leur conduite, soit par leurs relations, soit par leurs propos ou leurs écrits, se sont montrés partisans de la tyrannie ou du fédéralisme et ennemis de la liberté […]. Ceux à qui il a été refusé des certificats de civisme. Les fonctionnaires suspendus ou destitués de leurs fonctions par la Convention nationale ou ses représentants. Les nobles, les maris, les femmes, pères, mères, fils ou filles, frères ou sœurs, qui n’ont pas constamment manifesté leur attachement à la Révolution. Ceux qui ont émigré du 1er juillet 1789 au 8 avril 1792, bien qu’ils soient rentrés en France » 

Cette loi ordonnait l'arrestation de tous les ennemis de la Révolution (nobles, parents d'émigrés, fonctionnaires destitués, officiers suspects de trahison, et accapareurs) avoués ou présumés. L'exécution de cette loi, dont le contenu fut encore durci en 1794, et les arrestations furent confiées aux comités de surveillance et non aux autorités légales. Instrument de la Terreur, cette loi provoqua l'emprisonnement d'environ 300 000 personnes.

Elle fut supprimée en octobre 1795.

07:50 Publié dans a-Secret professionnel et Blanchiment | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : blanchiment, saf, ace, uja, cosal, cnb | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

26/06/2007

LE CNB NOUS A T IL PROTEGE ?

  1. c5b0aa0b29c962bd8b893168f5924c3e.jpgdans le cadre du décret du 15 mai 2007,(cliquer) le CNB a pris une décision dite normative s’imposant à l'ensemble des Ordres et des avocats sur la mise en application de la deuxième directive.

 

La vigilance de deux membres du CNB,Me Vincent Delmas et Me Elisabeth Cauly et   membres du  syndicat des avocats  libres  permet à nous tous de nous faire une opinion personnelle sur cette décision contestée et contestable.

I L’obligation de délation  ne doit pas être confondue

avec la limitation du secret professionnel.

 

II L’obligation de délation est une obligation de dénonciation non pas d’une tentative de délit ou de crime ,non pas d’un délit ou de crime mais d'un SOUPCON sur une personne qui est venue en confiance  auprès d'un homme de confiance ,un avocat

III Il faudra bien définir le soupçon pour un avocat,

définition différente que pour un banquier….

 

Les fondamentaux de notre régime démocratique sont en cause alors que cette déclaration doit être faite à une cellule non judiciaire

LE CNB NOUS A T IL PROTEGE, A T IL PROTEGE NOS PRINCIPES ESSENTIELS, NOTRE SERMENT

Pour ma part ,  en l'état des informations , je ne le crois pas

 la position du CNB , publiée sur le site du Syndicats des avocats  libres, me paraît beaucoup plus  large que l’interprétation que nous aurions pu  faire des textes en vigueur.

Le rapport établit une confusion entre le délit de blanchiment et l’obligation de déclaration de soupçon, ce qui sont deux notions différentes

Le rapport omet de préciser les deux types d’infractions qui peuvent faire l’objet de déclaration de soupçon (cliquer pour lire)et semble appliquer la déclaration à l’ensemble du blanchiment….

ATTENTION: La 3ème directive - devant être introduite avat le 31.12.07- élargit à tous les délits punissables de plus d'un an de prison l'obligationde délation

le rapport omet de faire clairement la distinction fondamentale entre les nécessaires obligations de vigilance et les obligations de déclaration

Il convient de remarquer que le rapport  reprend des obligations de vigilance qui  concernent les établissements financiers

 

CODE MONETAIRE ET FINANCIER Titre VI Obligations relatives à la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement des activités terroristes

 

Directive 2005/60/CE du Parlement européen et du Conseil du 26 octobre 2005relative à la prévention de l'utilisation du système financier aux fins du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme

Attention cette troisiéme directice n'est pas encore entrée en application

Directive 2001/97/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 décembre 2001 modifiant la directive 91/308/CEE du Conseil relative à la prévention de l'utilisation du système financier aux fins du blanchiment de capitaux - Déclaration de la Commission

Décret no 2006-736 du 26 juin 2006 relatif à la lutte contre le blanchiment de capitaux et modifiant le code monétaire et financier (partie réglementaire)

07:20 Publié dans a-Secret professionnel et Blanchiment | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cnb, ace, uja, saf, cosal, barreau de paris | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |