15/05/2010

Christophe Vivet vice-procureur de Grenoble rentrera t il dans l’Histoire

medium_Parlement_RENOBLE.2.jpgChristophe Vivet  vice-procureur de Grenoble
rentrera t il dans l’Histoire ?

 

Le  précédent grenoblois historique en 1767 

 

 N'oublions pas l'avocat général Charles DUPATY

 

 "Et l’œil de la justice n’est point celui du cyclope,
 qui ne s’ouvrait que pour choisir des victimes
 

Une avocate Me Aurore Devigny  assiste son client lors d'une garde à vue

Un magistrat grenoblois  Christophe Vivet  a autorisé une avocate à assister son client lors d'une garde à vue à la gendarmerie, une présence non prévue par la loi et pour laquelle milite le syndicat des avocats de France (SAF), qui s'est félicité mercredi de cette décision «inédite» en France.

 «La révolution est en marche !», s'est réjoui le président de la section grenobloise du SAF, Me Claude Coutaz, dont le syndicat défend ce droit aux côtés d'autres organisations, dans le cadre du débat sur la réforme de la garde à vue.

Lire la suite

23:39 Publié dans Le curseur des libertés | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : justice, garde à vue, christophe vivet | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

03/12/2008

le controleur general des prisons !!!!Où est il ?

4 ème REDIFFUSION  DANS LE CADRE DE L AFFAIRE Vittorio de Filippis 

 

2f7678b8b4d465a3e4c8fbcdb0462cb5.jpg

Justice :Un contrôleur général des lieux de privation de liberté

 

Le dossier législatif  et la loi votée 

 

Mr le conseiller DELARUE nommé contrôleur général
 le 11 juin 2008

 

 

 

    

OU EST DONC PASSEE CETTE AUTORITE INDEPENDANTE ??

 

 

 

Le médiateur de la République, Jean-Paul Delevoye, a présenté le 4 avril 2007  un projet de contrôle et d'évaluation des prisons et autres « lieux privatifs de liberté

 

 

 

Le rapport du médiateur

 

 

 

Rapport 06 de suivi de la détention provisoire

 

Rapport 07

 

Rapport sur la garde à vue ???

 

Si la France veut ratifier le protocole à la convention des Nations unies contre la torture et autres traitements dégradants qu'elle a signé en 2005, elle doit obligatoirement mettre en place ce mécanisme.

 

 

 

                          

Lire la suite