21/10/2010

La France prépare mal l'avenir de sa jeunesse

1ere diffusion janvier 2007 rediffusion pour actualite

C'est un événement :medium_jeunesse.jpgl'Académie des sciences morales et politiques croit nécessaire de publier un livre cri d'alarme :

 La France prépare mal l'avenir de sa jeunesse
(éditions du Seuil).

Pour imprimer cliquer 

 Il n'y a que très peu de précédents dans l'histoire de France d'une telle mobilisation des cinquante habits verts, éminences nationales de la philosophie, du droit, de l'économie, de l'histoire. Le document est solennel, avec une préface signée par deux anciens premiers ministres, Raymond Barre et Pierre Messmer. Le travail a été coordonné par le chancelier Gabriel de Broglie, le secrétaire perpétuel Michel Albert, et présidé par Marcel Boiteux.

 Le livre accusateur a été fait à partir de contributions nombreuses, demandées aux meilleurs spécialistes, qui sont publiées parallèlement par le Cepremap (éditions de l'Ecole normale supérieure).

cet article du journaliste ERIC LE BOUCHER est publié in extenso compte tenu de l'importance des réflexions qu'il propose .L'ouvrage sera disponible à partir du 18 janvier 2007

Lire la suite

21:24 Publié dans Le curseur des libertés | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : politique, justice, le boucher, le monde, france, jeunesse | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

18/12/2008

La réglementation de l’activité des hedge fund par Nina Mitz

 8c6ccc423f25e061da2db927f0a05516.jpg1ère diffusion le  6 septembre 2007

L’art de la guerre face à l’activisme des fonds

 

Pour imprimer cliquer

 

 

 * Présidente de Financial Dynamics France www.fd.com

* Présidente d'Honneur du CAPE (Centre d'accueil de la Presse Internationale 

NOUVEAU

La Commission a mis en consultation jusqu'au 31 janvier 2009, ses propositions en vue de l'encadrement des hedge funds

 

Communiqué de presse  

 

Accès à la consultation

L’activité des fonds spéculatifs est devenue un rouage essentiel de la finance mondiale. En l’absence d’une réglementation renforcée, les entreprises ont intérêt à choisir une stratégie active les protégeant de l’intrusion de ces acteurs, voire les transformant en partenaires.

 

A lire aussi 

La planète finance danse t elle sur un fil  pae M Cicurel 

La BCE et le chômeur 

les fonds vautours

Crise financière ou scandale bancaire ?, par Eric Le Boucher

Les dés sont jetés sur la table politique, mais ils n’ont pas fini de rouler…

Lire la suite