25/09/2011

Le notariat refuse de s’associer avec les avocats

 

avocat.jpgDans un interview à  AGEFI ACTIF, la réponse de la président du groupe Monassier Arlette Darmon.

 

la réponse est non

 

Les SPFPL permettent une alliance capitalistique avec d’autres professionnels du droit tels que les avocats. Le réseau Monassier l’envisage-t-il ?

 

pour lire et imprimer cliquer

- Rien n’est fermé. Nous envisagerons cette possibilité une fois terminée la réflexion sur ce que peuvent-nous apporter ces holdings en termes de développement. Cependant, nous imaginons mal nous associer avec les avocats en raison de la nature concurrente de nos deux professions.

 

le nouveau  monopole du notariat attribué gratuitement et sans appel  d'offre par l'article 1er de la loi du 19 septembre 2011

 

L’article 1er de la loi de finances rectificative

 

  Article 1er 9  – Le 2° du I de l’article 726 CGI est complété par un alinéa ainsi rédigé :

« Lorsque les cessions de  participations de sociétés à prépondérance immobilière  étrangères détenant des immeubles en France sont réalisées à l’étranger, elles doivent être constatées dans le délai d’un mois par un acte reçu en la forme authentique par un notaire exerçant en France.  

Notre réaction

En route vers l'acte d'avocats européens

II  Exigeons la réforme de la réponse  au député MONTEBOURG

 

La réponse à Mr Arnaud MONTEBOURG

Il y a quelques années , le député de Montebourg avait osé violer la CLON, la discréte cellule  du notariat au coeur de la chancellerie, en osant demander un réflexion sur une modification du tarif des notaires en cas d'acte réalisé avec le concours d'avocats.

la réponse du ministre a été cinglante ;

non mais des fois .

 

En route pour une modifica tion du tarif des notaires

16:36 Publié dans a)l'acte de notaire, NOTAIRE | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

Et voilà, c'est dit : toutes les nullités sont regroupées dans le notariat et les avocats ne sont que des juristes raffinés. L'explication du monde n'est pas plus compliquée que cela...

Écrit par : Gérard | 01/10/2011

Répondre à ce commentaire

@ Gérard du 1 10 2011 ; Pour Gérard, " Toutes les nullités sont regroupées dans le notariat " . Ca n'est pas très gentil de dire cela, et en plus, c'est surement faux.
En effet, on observera que:

- Les notaires ne sont pas des intellectuels. Toute personne ayant passé quelques années en milieu universitaire ( Nous ne parlons pas ici de ceux qui ont 10 ou 15 ans de fac derrière eux ) est assez vite fatiguée par les discours plats ou ampoulés des notaires et par leur latin de cuisine.

- Par ailleurs, chacun sait ( Et @ notaire assistant du 4 8 2OII nous en a fait une brillante démonstration ) que leur cursus universitaire est fort modeste ( Voire quasimment nul pour certains ).


Or, on constatera qu'ils gagnent très bien leur vie ( 20 000 E par mois en moyenne ? ), et se constituent en quelques décennies un immense patrimonoine . Donc , chapeau, et respect devant cet extrordinaire sens du pragmatisme et ces extraordinaires réussites pour des individus dont beaucoup n'ont pas inventé la poudre.

D'ailleurs, dans ce qui a constitué ce que l'on a appelé la bataille de l'acte d'avocat, alors que les avocats ont déversé des montagnes de glose dans moult commissions, on remarquera que les notaires, en toute discrétion, se sont appropriés des avantages extraordinaires tels que: L'inscription dans le Code Civil de leur monopole sur l'immobilier, ou également le monopole sur certaines opérations concernant des sociétés situées à l'étranger.

Donc, respect devant les notaires !!!!, et il est nécessaire que Gérard cesse ses commentaires désobligeants à leur égard.

Écrit par : Pf Léonce Folquin | 08/12/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Il est vrai que les notaires remportent des victoires incontestables en restant discrets. Ils se plaignent pourtant de payer cher cette discrétion! Pourquoi un tel succès ? Certainement pas du fait de leur brillante intelligence. Je suis en mesure de donner les coordonnées de notaires en exercice qui sont de véritables mongoliens. Ce qui fait mouche, c'est leur grande faculté à corrompre la classe politique française. Quand le couple BALKANY veut investir à LEVALLOIS PERRET, ses deniers péniblement gagnés en achetant un appartement deux fois moins cher que le prix du marché, il sait ou s'adresser pour trouver un soi disant notaire qui va rédiger un acte en dépit du vil prix du bien. Bien entendu, le brave officier public, totalement désintéressé demandera quelques compensations à l'élu qui lui permettront de s'enrichir personnellement ou d'eviter à son statut d'être réformé.

Écrit par : notaire assistant | 13/12/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.