08/01/2012

Non au « Capitalisme de petits copains".

Non au HAD FOIRE.jpg« Capitalisme de petits copains".

 

Qui est donc ce marxisme invétéré, ce bachibouzouk des banlieux,ce libertaire gauchiste qui a « osé » s’exprimer ainsi

 

 

 

 

Lire la suite

26/12/2011

L'audace ou le déclin ? 2012-2017

XERFI.png

 la chaine de la réflexion économique 

 

XERFI Canal aborde en profondeur, sans a priori ,sans tabou et sans autocensure les grands débats de l’économie, de la géostratégie et les enjeux de la politique économique.

 

L'audace ou le déclin ?
Quelle stratégie économique
pour la France ?

 

le rapport complet

Economie française : tous les signaux virent au rouge

Lire la suite

09:46 Publié dans GESTION,FISCALITE,SOCIAL et STATS, GOUVERNANCE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

16/12/2011

Transparence et Démocratie pour les avocats

SOLON.jpg

Qui était Solon?

 

Les mots de transparence et de démocratie ordinales

sont ils encore des gros mots dont le simple soupçon de réflexion aurait été punissable d’une forte omission ?

 

LE DISCOURS SUR LA VERTU DE J D BREDIN

 

Bien sur que non  et ce depuis la suppression de notre serment de soumission il ya 30 ans

 

Histoire du  serment de l’avocat

 

Mais un catéchisme non remis à jour nous avait fait oublier les profondes réformes des années 80

 

Le syndicat  cornaqueur , le cosal, nous avait déjà interpellé mais à sa façon

 

Il avait reçu des bordées d’injures.....

 

Une organisation professionnelle le Syndicat des avocats de France vient  de rappeler ces deux principes élémentaires de Droit en demandant 

 

 TRANSPARENCE ET DEMOCRATIE

 

AUSSI POUR LES  AVOCATS

 

 

LE COMMUNIQUE DU SAF  

 

 

Une première proposition de transparence financière

 

La tribune du cercle du barreau sur la gouvernance d’un ordre

 

17:52 Publié dans Batonnat 2010, GOUVERNANCE | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : justice | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

09/12/2011

le danger d'un ordre national par P MICHAUD ,ancien membre du CNB

 

 en l etat actuel de notre droit positif , le fait des diffuser des idées contraires à une  pensée unique n'est pas encore une infraction déontologique !!!!!

la nouvelle pensee unique.jpgPROFESSION DE FOI

De Patrick Michaud

au élection au CNB

 

 

Comme le précisait mon cousin, le Bâtonnier André Damien, la plus grande maladie de notre profession est la division.

 

Nous devons  œuvrer pour maintenir l’unité de notre profession dans le cadre d’un objectif simple : que les avocats de France reprennent tous leur place dans la Cité comme à la fin du 19ème siècle.

 

 

Sur la gouvernance : nous sentons qu’une amélioration de notre gouvernance tant au niveau national qu’au niveau local est nécessaire.

 

Pour les avocats, la gouvernance n’est pas une simple technique administrative. C’est d’abord la constitution de rapports entre les Hommes et entre des confrères dans l’unité, la simplicité et la clarté et ce dans l’intérêt General des avocats

 

Pour ma part, le bâtonnier grâce à son élection locale, doit rester un élément prépondérant de notre nouvelle gouvernance, mais les conditions de préparation de la décision collective et la prise de décision doivent être clarifiées et rendues plus efficaces. sans aller jusqu’à un ordre national centralisateur, effaçant des siècles d’indépendance et qui sera un coller copier de l’organisation monarchique de l’ordre de paris

 

De nombreuses solutions déjà utilisées dans nos organismes techniques sont envisageables afin de rendre plus efficace notre organisation au niveau nationale sans effecer des siècles de notre histoire commune

 

Sur les carpa :je suis favorable à un rapprochement obligatoire des carpa au niveau régional et à une modification du rôle de la commission de contrôle des carpa avec un pouvoir  de prévention et d’assistance coercitive accru du CNB

 

Sur le blanchiment : grâce à notre nouvelle déontologie sur l’obligation de dissuader, l’avocat de France est revenu à la pointe de la recherche ...

 

pour lire la suite cliquer

07:40 Publié dans GOUVERNANCE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ordre national des avocats | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

08/11/2011

QUELQUES IDEES DE GOUVERNANCE

la nouvelle pensee unique.jpgPROFESSION DE FOI

De Patrick Michaud

au éléction au CNB

 

 

nOTE DE P MICHAUD ces idées étant un délit de lèse majesté, j'ai été non elu

cela ne m ôte ma liberté d'avocat

 

 

Je me présente aux élections du Conseil National des Barreaux pour faire de la politique au sens de laquelle Churchill l’entendait : préparer la profession d’avocat pour la nouvelle génération.

 

Comme le précisait mon cousin, le Bâtonnier André Damien, la plus grande maladie de notre profession est la division.

 

Je continuerai donc à œuvrer pour maintenir l’unité de notre profession dans le cadre d’un objectif simple : que les avocats de France reprennent tous leur place dans la Cité comme à la fin du 19ème siècle.

Lire la suite

08:06 Publié dans GOUVERNANCE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

18/08/2011

DE L' AUTORITÉ POLITIQUE par Diderot

 ETE 2011

 

diderot_denis.gif"Autorité politique” par Denis Diderot

 

la fabrique de l 'encyclopédie  (1751-1765)

 

 

QUI EST DIDEROT ??

 

 

Aucun homme n’a reçu de la nature le droit de commander aux autres. La liberté est un présent du ciel, et chaque individu de la même espèce a le droit d’en jouir aussitôt qu’il jouit de la raison. Si la nature a établi quelque autorité, c’est la puissance paternelle : mais la puissan­ce paternelle a ses bornes, et dans l’état de nature elle finirait aussitôt que les enfants seraient en état de se conduire.

 Toute autre autorité vient d’une autre origine que de la nature. Qu’on examine bien, et on la fera toujours remonter à l’une de ces deux sources : ou la force et la violence de celui qui s’en est emparé, ou le consentement de ceux qui s’y sont soumis par un contrat fait ou supposé entre eux et celui à qui ils ont déféré l’autorité.

 

La puissance qui s’acquiert par la violence n’est qu’une usurpation, et ne dure qu’autant que la force de celui qui commande l’emporte sur celle de ceux qui obéissent ; en sorte que si ces derniers deviennent à leur tour les plus forts et qu’ils secouent le joug, ils le font avec autant de droit et de justice que l’autre qui le leur avait imposé. La même loi qui a fait l’autorité, la défait alors : c’est la loi du plus fort. 

 

 

07:31 Publié dans GOUVERNANCE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

11/08/2011

La civilisation des Arabes par G Le Bon (1884)

 Cette tribune est difusée gràce au travail de nos amis du Québec  

les arabes.gifLa civilisation des Arabes. (1884)

 Qui était Gustave le Bon

 

La table des matières du livre;  Introduction
Table méthodique des figures, cartes et planches en couleur
Liste des gravures, par ordre numérique

 

POUR IMPRIMER ET LIRE LE LIVRE 
 

 Introduction

Nous sommes en 1884

 

À mesure qu'on pénètre dans l'étude de cette civilisation, on voit les faits nouveaux surgir et les horizons s'étendre. On constate bientôt que le Moyen Âge ne connut l'antiquité classique que par Arabes ; que pendant cinq cents ans, les universités de l'Occident vécurent exclusivement de leurs livres, et qu'au triple point de vue matériel, intellectuel et moral, ce sont eux qui ont civilisé l'Europe. Quand on étudie leurs travaux scientifiques et leurs découvertes, on voit qu'aucun peuple n'en produisit d'aussi grands dans un temps aussi court. Lorsqu'on examine leurs arts, on reconnaît qu'ils possédèrent une originalité qui n'a pas été dépassée

Lire la suite

01:28 Publié dans GOUVERNANCE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

01/08/2011

De l'indépendance à l'interdépendance

les avocats.jpgLa loi accordant à notre profession une nouvelle concession de service public a été publiée

 

 Article 54 de la loi du 29 juillet 2011

 

 La concession de prélever la contribution  sur l’aide juridique

 

Il s’agit  d’une nouvelle marque de confiance que la République nous accorde (cliquer)

 

 

les tribunes sur la gouvernance

 

Je rappelle que grâce à l’habileté de nos représentants politiques, notre profession a DEJA obtenu le droit de gérer avec sa discrétion habituelle mais nécessaire plusieurs concessions de service public

Lire la suite

08:14 Publié dans GOUVERNANCE | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

LA NATURE A T ELLE VRAIMENT HORREUR DU VIDE ?


UN PROCES HISTORIQUE :   PASCAL versus DESCARTES

 

Descartes et Pascal représentent ils un choix entre la raison et la révélation...?

medium_portrait_pascal.jpgPendant ses années rouennaises ( à partir de 1640), Pascal mène des recherches sur le vide.

 La physique de l'époque, en effet soutenait que " la nature a horreur du vide " et que celui-ci ne pouvait exister.(cf le document ci dessous)

S'inspirant des découvertes (1644) de l'Italien Torricelli, qui avait entrepris des expériences barométriques, mais sans conclure à l'existence du vide ni à l'existence d'une pression atmosphérique, Pascal procède à diverses expériences mettant en jeu de multiples " tuyaux, seringues, soufflets, et siphons de plusieurs longueurs et figures ", afin de montrer que le préjugé de l'horreur du vide est erroné.

 

 Pascal n'hésite pas à organiser de vastes mises en scène pour frapper les imaginations : l'expérience qui eut lieu dans la cour de la verrerie de Rouen, et qui imposa l'utilisation de tubes de 12 m de haut, témoigne de son sens du spectacle autant que de son habileté scientifique.

 Vers 1648, il imagina la grande expérience du Puy-de-Dôme : il s'agissait de mettre en évidence non seulement l'existence du vide, mais aussi l'idée d'une pesanteur de l'air : la hauteur de la colonne de mercure dans les tubes n'était en effet pas la même au bas et au sommet du mont. En complétant ainsi des expériences que Torricelli avait entamées avant lui, Pascal a non seulement découvert le principe du baromètre, mais il a surtout renversé toute la physique ancienne, dont la prétendue " horreur du vide " était l'un des fondements.

Il tire les conclusions de ces travaux dans Expériences nouvelles touchant le vide (1647), l'Équilibre des liqueurs et la Pesmedium_equilibre_liqueurs.jpganteur de la masse de l'air, publiés après sa mort en 1663 ; il polémiqua avec le Père Noël sur ce sujet, et prépara aussi un Traité du vide dont il ne rédigea que la préface, mais elle est fondamentale sur le plan épistémologique.

 

Pascal y explique en effet que dans les sciences exactes, il faut se fier à la méthode expérimentale et non à l'autorité des Anciens, au contraire des sciences humaines et divines, où, la raison n'y pouvant rien déterminer, il faut se fier aux témoignages et aux " preuves historiques " :

 

"Dans les matières où l'on recherche seulement de savoir ce que les auteurs ont écrit, comme dans l'histoire, dans la géographie, dans la jurisprudence, dans les langues et surtout dans la théologie, et enfin dans toutes celles qui ont pour principe, ou le fait simple, ou l'institution divine ou humaine, il faut nécessairement recourir à leurs livres [ceux des Anciens], puisque tout ce que l'on en peut savoir y est contenu […] Il n'en est pas de même des sujets qui tombent sous les sens ou le raisonnement : l'autorité y est inutile ; la raison seule a lieu d'en connaître."

 

Pour lire une analyse "scientifique" cliquer si vous avez le temps 

 L ' aphorisme de SPINOZA "La nature a horreur du vide "ne s'appliquerait donc qu'à la philosophie.et à rien d'autre?

 

 

05:48 Publié dans GOUVERNANCE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la nature a horreur du vide | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

22/07/2011

Une nouvelle avancèe

Cour de cassation (Assemblée plénière)
15 avril 2011 (n° 10-17049) :

 

Donne acte au syndicat des avocats de France de son intervention ;

 

Cour de cassation, Assemblée plénière, 15 avril 2011, 10-17.049, Publié au bulletin


« Les États adhérents à la Convention
européenne des droits de l’homme sont tenus
de respecter les décisions de la Cour EDH,
sans attendre d’être attaqués devant elle
ni d’avoir modifié leur législation.
 »

06:51 Publié dans GOUVERNANCE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |