20/04/2007

La France aura t elle besoin de SOCRATES

medium_drapeau_europe.jpg

                           medium_drapeau_france.jpg

 

 

 

QUI EST SOCRATES ?

 

 

 

08:55 Publié dans NOTRE HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Politique, présidentielles, avocat, justice | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

06/04/2007

ANTICIPONS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DE NOS CABINETS par P.Michaud

medium_sully.jpg

 Avec SULLY, les impôts ont diminué mais les recettes fiscales ont augmenté..

SULLY institua aussi LA PAULETTE, taxe annuelle sur les charges et offices judiciaires, ce qui a permis la vénalité des offices publics.

Une modification des modalités de la délégation du service public du SCEAU DE LA REPUBLIQUE  devra être envisagée.

 Le président de la république avait déjà  envisagé ,il y a quelques mois,  une baisse du taux de l'impôt sur les sociétés. Cette baisse était anticipée et programmée par les spécialistes et déjà, préparée par la DGI et ce quelque soit le résultats des élections.

Il ne s'agit pas d'un slogan politique mais d'une nécessité de survie dans le cadre de la mondialisation.

 LE SLOGAN SERA:

 " DEVELOPPONS NOS ENTREPRISES ET SAUVEGARDONS NOS EMPLOIS  "

Pour ma part j'avais écrit dans la gazette du palais en novembre 2006. cliquer

 "Il convient de garder à l’esprit que  ce taux aura tendance à baisser dans les prochaines années compte tenu de la concurrence fiscale européenne."

 Le montant de l'IS est de 55 MM euros, une baisse du taux d'un point représente donc 0,55MM  euros ( 3,6 MM FR) . 

La baisse du taux  qui est une nécessité politique compte tenue de la concurrence fiscale européenne sera  accompagnée d'un élargissement de l'assiette c'est à dire de la suppression de nombreuses éxonérations. 

 Par ailleurs, la contrepartie financière de cette baisse - à incidence budgétaire relative  sera , notamment , une suppression progressive - ou un plafonnement- de l'abattement -de 40%- sur les dividendes et éventuellement la création d'une retenue à la source non libéraroire sur les revenus de capitaux mobiliers comme en Suisse -où le taux  de 35% est un des plus élévé du monde .( ndlr ce taux est celui de la directive "produits financiers ").    

Enfin, l'expérience "BEREGOVOY" (cliquer) a montré qu'une baisse progammée du taux de l’IS -il était passé de 50% à 33%- s'accompagne d'une diminution  importante  des "oublis fiscaux" car le dirigeant d'entreprise a alors intérêt  à faire du bénéfice et du maintien en valeur absolue du rendement fiscal.

Nos cabinets de professionnels libéraux  devront ALORS exiger une modification de l'assiette de l'IS SUR LES Encaissements COMME EN BNC ET NON COMME EN BIC

 

 

03/04/2007

BRUXELLES PEUT ELLE INTERVENIR DANS NOTRE DEBAT?

medium_SOLITUDE.jpgLa commission de l’union européenne a elle le droit de donner son opinion sur l'avenir de notre démocratie alors que la politique qu'elle initie à entrainer les réactions que nous connaissons tous ?

Le professeur MENY a commencé à mettre en cause le fonctionnement de cette organisation non élue dans un journal suisse,LE TEMPS. Pour lire cliquer

Ce lundi, à la Maison du Barreau de Paris, des confrères élus ont fortement remis en cause la politique européenne concernant l'obligation de délation et le bâtonnier désigné ,Maitre CHARRIERE BOURNAZEL,a rappelé que les problèmes de secret professionnel , relatif ou absolu, n'ont aucune relation avec l'obligation de délation généralisée que la commission a initié et qui devra prochainement entrer dans notre droit positif si nos futurs mandataires le votent.

Je viens de participer à une conférence  organisée par l’ACE , sous la présidence de  William FEUGERE avec la participation de nos Bâtonniers ADER ,REPIQUET,VATIER,CHARRIERE BOURNAZEL,KAUFOLD du Bareau de LUXEMBOURG avec Michel BEAUSSIER et Jean-Christophe BARJONsur la directive Délation qui devra être votée par nos nouveaux députés sur projet de loi signé par notre futur (e) président(e).

 

Nous , citoyens de la  République de France , devons nous rendre compte que l’obligation de délation systématique  prévue par la troisième directive  met en danger les principes de notre culture démocratique.

 

LA COMMISSION TECHNOCRATIQUE DE BRUXELLES  A T ELLE AUSSI SOIF QUE LES DIEUX  D'ANATOLE FRANCE.sous la TERREUR

Lire la suite

02/04/2007

LA JUSTICE A LA CROISEE DES CHEMINS par l' UJA

medium_chauveau_lagarde.jpg

Me Chauveau Lagarde: un avocat déjà à la croisée des chemins  (cliquer)

les avocats sous la Révolution 

 

 

 

  L'UNION des JEUNES AVOCATS  

                             de Paris 

 

 organise  

le mardi 3 avril 2007

 

de 18h00 à 20h00

 

à l'Auditorium de la Maison du Barreau,

 

en partenariat avec

l'Association des Juristes de Sciences-Po (AJSP)

une conférence-débat ayant pour thème

 

 "La Justice à la croisée des chemins -

 

Quelle Justice après les élections de 2007 ?"

En présence de:

medium_Devedjian.jpgMonsieur Patrick DEVEDJIAN (cliquer)

Union pour un Mouvement Populaire

Député des Hauts-de-Seine - Vice-président du Conseil général des Hauts-de-Seine - Conseiller politique de M. Nicolas SARKOZY

Monsieur Hervé MORIN (cliquer)medium_MORIN.jpg

Union pour la Démocratie Française

Président du groupe UDF à l'Assemblée Nationale - Député de l'Eure ­­- Porte-parole de M. François BAYROU

 

medium_VALLINI.jpgMonsieur André VALLINI (cliquer)

Parti Socialiste

Député de l'Isère - Président du Conseil général de l'Isère – Ancien président de la Commission d'enquête parlementaire sur l'affaire d'Outreau – Secrétaire national du PS chargé des Institutions et de la Justice


Alors prenez-vos agendas, réservez votre soirée, venez et participez...

 

Une vraie révolution: L'origine du droit d'être défendu

07:36 Publié dans LES REUNIONS PUBLIQUES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : UJA, présidentielles, bayrou, sarkozy, royal, justice | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

27/03/2007

L'homme est au coeur de notre action. par Angela MERKEL

medium_adenauer.jpgJe mets en ligne la DECLARATION DE BERLIN lue  dimanche 25 mars par Madame MERKEL 

Pendant des siècles, l'Europe a été une idée, un espoir de paix et de compréhension. Cet espoir s'est aujourd'hui concrétisé. L'unification européenne nous a apporté la paix et la prospérité. Elle a créé un sentiment d'appartenance commune et permis de surmonter les antagonismes. Chacun des Etats membres a contribué à l'unification de l'Europe et à la consolidation de la démocratie et l'Etat de droit. C'est grâce au désir de liberté des hommes et des femmes d'Europe centrale et orientale que nous avons pu mettre un terme définitif à la division artificielle de l'Europe. L'intégration européenne nous a permis de tirer les leçons de conflits sanglants et d'une histoire douloureuse.

Aujourd'hui, nous vivons unis, comme jamais nous n'avons pu le faire par le passé.

Notre chance pour nous, citoyennes et citoyens de l'Union européenne, c'est d'être unis.

Lire la suite

08:00 Publié dans NOTRE HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : avocat, presidentielles, bayrou, royal, sarkozy, jusitce, europe | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

26/03/2007

LE BARREAU, AGENT DE CHANGEMENT par Patrick MICHAUD

medium_erable.jpg

 QUELS SONT DONC CES AVOCATS QUI

 

 HERITIERS DE NOS CONSTITUANTS DE 1789

 

VEULENT ETRE  DES AGENTS DE CHANGEMENT

 

          DANS LA SOCIETE

 

          LEUR BARREAU EST

 

          LE BARREAU DU cliquer

 

 

25/03/2007

25 MARS 1957 - 25 MARS 2007:La Commission, pilier malade du Traité de Rome par Yves MENY

medium_conseil_europe_drapeua.4.jpg
         Nous, citoyennes et citoyens d'Europe, sommes unis pour le meilleur...»

Cette  formule, reprise au début de la déclaration qui commémorera dimanche à Berlin le 50e anniversaire du Traité de Rome du 25 mars 1957, reflète la double ambition de la présidence allemande: renouer avec les opinions publiques, et présenter l'UE sous un jour le plus positif possible. «La construction européenne nous a apporté la paix et la prospérité. Elle a favorisé la coopération et dépassé les contradictions», poursuit le texte sur lequel a veillé la chancelière Angela Merkel. Elle a notamment obtenu qu'y figure la date butoir des élections européennes de 2009 «pour asseoir de nouvelles bases institutionnelles communes».

Mais, en fait, le malaise avec l’opinion publique européenne  ne provient il pas d’abord de la commission ?

Pour  le professeur français Yves Mény, directeur de l'Institut européen de Florence (Italie) la réinvention de l'Europe née en 1957 passe par un remodelage de l'exécutif de Bruxelles comme il la écrit dans le journal LE TEMPS.(24.03.07)

«En vue d'assurer le fonctionnement et le développement du marché commun [...] la Commission veille à l'application du présent traité [...], formule des recommandations ou des avis [...], dispose d'un pouvoir propre de décision...»

Lire la suite

08:15 Publié dans NOTRE HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : présidentielles, justice, bayrou, royal, sarkozy, europe | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |