03/11/2007

La Justice dans la Cité : le dernier mémoire

f99fc6c79980d9ebd9ebeab208bc855c.jpgJe blogue le mémoire que Monsieur le Bâtonnier Du Granrut et  L'association JUSTICE DANS LA CITE ont déposé devant le Conseil d'Etat pour  voir annuler le décret créateur de l'Etablissement Public du Palais de Justice de Paris

MEMOIRE DEVANT LE CONSEIL D'ETAT
PUBLIE DANS LES ANNONCES DE LA SEINE DU 31 OCTOBRE 2007
 

 Notre objectif est de devenir , en notre qualité de citoyen tout simplement , des partenaires actifs et non muets  au nécessaire réaménagement du Palais de Justice à Paris afin que celui ci conserve ses liens avec notre Histoire tout en s'adaptant aux conditions humaines et techniques de notre siècle.

L'ILE DE LA CITE : UNE PROUE  DE LA DEMOCRATIE

 "Pour nous avocats , l’île de la Cité est le symbole d’une Proue de la Démocratie  ,symbole intégrant  la Tolérance d’Henry IV, la Justice , l’Etat républicain avec la préfecture, la protection des faibles avec l’Hôtel Dieu, l'Histoire  religieuse avec Notre Dame et le rappel de la  cruauté d' hommes avec le musée de la Shoah.
La suppression d’un de ses éléments  sera une erreur historique "( P. Michaud éléction ordinale de novembre 2006)

vous pouvez intervenir à nos cotés

le mémoire en intervention  cliquer

à signer et à envoyer à Me Bellanger, 

mbellanger@granrut.fr

 Cabinet Du Granrut
91 rue du faubourg  Saint Honoré (75008) à Paris

Autres blogs

 

 

02/07/2007

LE TRANSFERT DU PALAIS: LE CONSEIL D'ETAT EST SAISI

medium_PALAIS_DE_PARIS.3.jpg

L'association JUSTICE DANS LA CITE (pour lire cliquer) et Mr le Bâtonnier Du GRANRUT ont  demandé au CONSEIL D'ETAT d'abroger le décret n°2004-161 du 18 février 2004 portant création de l’établissement public du palais de justice de Paris.

 le mémoire introductif devant le CONSEIL D'ETAT. pour lire cliquer

Cette action , annoncée lors du colloque du 18janvier 2007 (pour lire cliquer) en présence de Mme De Panafieu, a pour objectif de demander aux pouvoirs publics de reconsidérer leur position -unilatérale- de transférer le centre du DROIT à la périphérie de la capitale de la FRANCE .

Notre Justice mérite un emplacement de prestige :les sites existent .

Aux politiques de respecter notre JUSTICE, celle de la FRANCE

lire le blog d'octobre.2006 LA MONNAIE S'EN VA,LE PALAIS ARRIVE

 Les avocats ,en leur qualité de citoyens responsables, désirent que notre Justice soit adaptée à la situation de Paris, place de Droit, comme cela a été le cas à la fin du XIX siècle.

Ils refusent d'être uniquement des sujets ,spectateurs passifs , de décisions engageant leur avenir et celui de la FRANCE.

NON AU DEMENAGEMENT

OUI A L'AMENAGEMENT

 Le recours devant le ministre

20:40 Publié dans La justice dans la cité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : palais de justice, uja, cosal, paris | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |