04/05/2011

4 MAI 2011 Une manifestation citoyenne

 

5mai.jpg4 MAI 2011 – MOBILISATION NATIONALE DES AVOCATS

POUR GARANTIR L'ASSISTANCE EFFECTIVE DE L'AVOCAT EN GARDE À VUE

 

 

 

 

"Il y a trop d'avocats qui crèvent la dalle"

 

                        Par Marine Babonneau

  

 

A LIRE POUR ETRE COMPLETEMENT INFORME

 

le communiqué de la chancellerie

 

la réponsz de la chancellerie pdf 4 mai 2011

 

la réponse de la chancellerie htlm

 

le communique du conseil national des barreaux

 

le communiqué repris de l'ACE

 

une position prémonitoire de T Wickers en AVRIL 2009

Le cercle ne peut pas faire mieux que de reprendre avec lègères retouches  le communiqué de l ACE

La présence des avocats durant la garde à vue est une grande victoire pour nos concitoyens et ce  dans l'intérêt collectif de la justice et des libertés publiques.

 

Par ailleurs ,le temps de l'aveu obtenu d'une personne seule et désemparée est révolu.

 

l'avocat est devenu le garant de la vérité

 

Le progrès est certes réel, mais l'assistance de l'avocat prévue par la loi n'est cependant pas aussi complète et libre que la jurisprudence de la Cour européenne l'impose, et dont l'application est immédiate ainsi que rappelé par l'Assemblée plénière de la Cour de cassation le 15 avril 2011.

 

Les questions financières n'ont pas non plus été réglées. OR le recours effectif à un avocat en dépend. On ne peut décemment demander à une profession d'assister les personnes gardées à vue sans une décente rétribution,il s'ensuivrait une telle paupérisation que l'activité de défense et notre independance seraient menacée.

 

         Cette paupérisation n'est pas la volonté des pouvoirs publics mais...

 

Or le budget actuellement envisagé  relève de l'aumône. L'augmentation prévue par les pouvoirs publics est infinitésimale, alors que les obligations des avocats croissent de façon exponentielle et ce dans l 'intérêt de la justice

 

Notre profession doit donc se mobiliser. Unie. Nos activités, nos modes d'exercice, peuvent différer. Mais nous formons une seule profession, et nous partageons les mêmes valeurs : l'avocat est un gardien des libertés et le respect absolu des droits de la défense est nécessaire pour que la Justice soit plus qu'un concept, une réalité. 

 

Le Conseil national des Barreaux a voté unanimement une mobilisation nationale le 4 mai prochain, à Paris, à partir de 14 heures.

 Le cortège se rassemblera dans la cour du Palais de Justice, boulevard du Palais, 75004 Paris, pour se rendre ensuite à la Chancellerie.

 

Notre présence à tous est essentielle, nécessaire pour que notre voix soit entendue.

 

08:13 Publié dans JUSTICE et LIBERTES | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

Il m'a toujours paru un peu indigne que des avocats "manifestent", comme le font ceux qui n'ont pas d'autres moyens de se faire entendre...

Écrit par : Alain FRAITAG | 30/04/2011

Répondre à ce commentaire

Le texte ci-dessus est le communiqué diffusé par l'ACE. Merci à Patrick de s'en être fait le relais. Une mobilisation large est essentielle. Justement, faute d'avoir été entendus jusqu'à présent, nous n'avons pas d'autre moyen que manifester. De grandes victoires se sont faites dans la rue, il y a au contraire une vraie dignité à y défiler.

Écrit par : William FEUGERE | 02/05/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.