02/09/2008

LES FRANCAIS SOUS SURVEILLANCE

6d8dbda50b2fc3ed93e98cb9e66985e2.jpg

L'obligation  de déclaration de soupçons d'infractions même sans maniement de fonds par des professionnels dits de confiance  à un organisme centralisateur des soupcons  soumis à l'etat est une révolution de notre culture démocratique et va changer les valeurs de notre société

 

Nous sommes menacés d’un changement radical de société
par C.Charriere Bournazel

demain plus fort qu’edvige

le FIPESBANAC

 

Acronyme pour " Fichier des personnes soupçonnées par son banquier, son assureur, son notaire, son avocat, son comptable" qui sera  géré par la cellule de renseignement tracfin

  A ne pas oublier ;du nouveau

Fichier « FICOBA » : une nouvelle procédure de droit d’accès

Note de P Michaud: ce pré rapport  de 2003  sur la 2ème directive de 2001 est à relire entre les lignes .notre confrère et ami avait  sonne la trompette d'alarme mais nous ne pensions pas que le venin du soupçon  était  déjà si profondément instillé dans l'esprit de nos politiques qui eux aussi ont été manipulés par les héritiers de Colbert,un des fondaterus de régime judiciaire de l'ancien  regime

factum d'avocat non soumis à censure à ce jour    cliquer

 

21:35 Publié dans JUSTICE et LIBERTES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : les francais sous surveillance, edvige | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.