31/07/2008

L'avocat, ce gardien du curseur des libertés

 33d45fa5a7eb17c5cbb3f4944b27f7a6.jpg

L’avocat n’est pas seulement un prestataire de services judiciaires ou juridiques.

 Sa mission  est notamment et aussi une mission politique ;

Etre le gardien du curseur des libertés

 Le cercle du barreau blogue la réforme de notre système pénitentiaire.

 Au-delà des questions financières, qui ont leur importance pour notre collectivité nationale, la question posée est de réfléchir à l’efficacité de la sanction de la perte de la liberté individuelle.

Ce n’est que depuis l’abrogation du système  de l’ancien régime que la perte de la liberté individuelle est devenue la sanction exemplaire

Le projet de loi pénitentiaire entend développer les alternatives à la détention provisoire et les aménagements de peine. 

Le contrôleur général des lieux de privation de liberté

 Des chiffres clés sur l'administration pénitentiaire

Le site spécial :de la chancellerie

le dossier parlementaire

Une histoire politique du code pénal

Note de P Michaud  ce livre édité en 1989 est passionnant d'actualité

Au nom de l'ordre,Une histoire politique du code pénal , étudie en son détail le code pénal de 1791, premier code promulgué en France et verso de la Déclaration des droits de l'homme : l'une des réalisations majeures de l'Assemblée constituante. Le code pénal napoléonien de 1810, passé au crible, n'apparaît que comme une réforme d'ordre technique de ce premier ensemble législatif.
Alors qu'aujourd'hui semble s'imposer une conception individualiste du droit pénal, centré sur la défense des personnes et des biens, ce livre met en évidence le caractère fondamentalement collectif des lois révolutionnaires et napoléoniennes, orientées vers la défense des institutions publiques.
La plupart des grandes questions du droit pénal, qui souvent prennent un tour passionnel, sont ici analysées, notamment le premier grand débat public sur la peine de mort, la prison, les travaux forcés, les rapports du droit avec le politique.
En retraçant l'histoire politique du code pénal, ce livre prend place et position dans les débats récurrents sur sa difficile réforme.