25/06/2008

De la liberté individuelle demain !!!!

bab52039202774860922f25cdbdf4ab2.jpgJe blogue l’article de Gérard Davet, journaliste au Monde sur

 les points durs de la loi "sécurité intérieure".

ALAIN PEYREFITTE avec sa loi n°81-82 du 2 février 1981 renforçant la sécurité et protégeant la liberté des personnes dite sécurité et liberté était il un enfant d6172e2610df4392f434f03c2e4a8689b.jpge cœur .

La préparation de la future loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (Lopsi), que le gouvernement souhaiterait soumettre au conseil des ministres à l'automne, oppose deux camps.

  • D'un côté, les tenants d'un arsenal judiciaire toujours plus développé,
  • De l'autre, ceux qui reconnaissent l'efficacité des nouveaux instruments, mais s'inquiètent pour les libertés publiques.

 Trois chantiers prioritaires illustrent les crispations. 

 Le fichier Périclès.
La direction de la gendarmerie nationale a fait procéder, depuis quelques mois, à de discrets essais liés à la mise en place d'un fichier informatique, dénommé "Périclès".

 Les "captations" informatiques et sonores.

La loi devrait permettre, à l'avenir, d'introduire dans les ordinateurs des citoyens un "cheval de Troie" informatique.

 Le sniffardPar ailleurs, les enquêteurs pourront plus facilement placer des micros afin d'intercepter les conversations.

08:05 Publié dans JUSTICE et LIBERTES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : justice, europe, france, politique, fichier police | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |