21/01/2010

Le Palais aux Batignolles ;oui mais avec nous

le palais au batignolles.jpgLe TGI s'installera  aux Batignolles

L'action du Batonnier Bigault du Granrut

En avril 2009, Nicolas Sarkozy avait annoncé que la future "cité judiciaire" de Paris serait installée "aux Batignolles", tranchant ainsi l'épineux dossier du déménagement du TGI de Paris, véritable serpent de mer depuis des années. Le Premier président de la cour d'appel de Paris, Jean-Claude Magendie, a confirmé le lieu et la décision est "irréversible".

 

LA POSITION Du BÄTONNIER  JEAN CASTELAIN  VIDEO

 

EPPJP - Etablissement public du palais de justice de paris

décret du 12 janvier 2010 

Une tribune historique ; la saisine des dossiers grâce à la CADA 

Ne pas oublier l’action de notamment : Xavier Normand Bodard , Hugues Letellier,Rémi  Pierre Drai,Rabah Hached ,Marc Bellanger,Me Bègle,   et de nombreux autres avocats

 

 

Grâce à leur action le pire a été évité 

 

Le déménagement dans le quartier des Batignolles (XVIIe) du Tribunal de Grande Instance de Paris, aujourd'hui situé dans l'Ile de la Cité, au coeur de la capitale, est "irréversible" et devrait se concrétiser en 2015-2016, selon le Premier président de la cour d'appel de Paris, Jean-Claude Magendie. 

 "Cette fois-ci, on est dans un processus irréversible. La mairie et le barreau sont d'accord. Le débat contre le déménagement est passé", a affirmé M. Magendie, qui dirige le Palais de Justice de Paris. Selon le Premier président de la cour d'appel, qui doit partir à la retraite au premier semestre 2010, le nouvel ensemble abritera le tribunal de grande instance de Paris, les vingt tribunaux d'instance, ainsi que le tribunal de police. Des locaux voisins devraient abriter les fonctionnaires de la police judiciaire, aujourd'hui domiciliés au mythique 36 Quai des orfèvres.

 Alors que certains craignent que le Palais de Justice devienne un "mouroir" quand il n'abritera plus que la cour d'appel et la Cour de cassation, Jean-Claude Magendie a rappelé que déjà actuellement, "la vie du Palais n'existe plus telle qu'elle était il y a quarante ans". Avec la venue de l'informatique, et bientôt de la visioconférence, a été perdue, dit-il, "cette véritable foire qui existait dans la salle des Pas Perdus. C'est un monde qui a déjà disparu".

Avant les Batignolles (XVIIe arrondissement), le projet d'un déménagement du Palais de justice avait évoqué le XIIIe arrondissement et le nouveau quartier Paris Rive Gauche.

L'action du Batonnier Bigault du Granrut

Rappel . L'action de l'association 'JUSTICE DANS LA CITE " contre ce transfert

 

05:11 Publié dans La justice dans la cité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : le palais aux batignolles, justice | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

Y a t il désormais décision et pourrait elle être attaquée ?

J'avoue ne pas voir grande différence entre les sites successivement proposés. Dans tous les cas, une bonne partie des Tribunaux quitte le centre de Paris. Même les Tribunaux d'Instance s'éloigneraient des justiciables et de leur "champ" territorial de compétence … Quand les avoués vont disparaître et que se mettent en place les mises en état virtuelles qui vont largement supprimer les audiences de procédure ou les videoconférences …

Comment s'explique votre soudaine satisfaction ?

Cordialement

Écrit par : marie | 22/01/2010

Répondre à ce commentaire

pas mal l`article

Écrit par : emule | 31/01/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.