11/12/2011

L'EURO et LE BARREAU DE FRANCE

 

3a51f0dc0c93d4814fc87690e7bbd7f3.jpg

 

 rediffusion pour actualite

 

 En juin 1998, l’unité de la profession d’avocat a permis d' étudier la place de l’€uro dans notre économie sous l’égide du Conseil National des Barreaux, de la Conférence des Bâtonniers du Barreau de Paris, de l’Unca avec la présence du Cercle Montesquieu, de l’Association Nationale des Juristes de Banque et de la Société de Législation Comparée. Sous la présidence de  Madame Dominique de La Garanderie; de Georges Flécheux, de Philippe LELEUet de Bernard du Granrut  de nombreux avocats ont participé à cette étude d’importance déterminante pour l' avenir de notre pays et de nos concitoyens.

Ce vendredi 8 décembre 2011 un nouveau traité intergouvernemental va être proposé à 26 parlements nationaux


 

Une synthèse de BLOOMBERG

 

Le choix de la Grande Bretagne n’est pas une surprise, puisque le principal objectif de ce pays consiste à empêcher la stabilisation de toute devise susceptible de gêner l’emprise de la City sur les marchés.

Londres choisit donc de se replier dans son isolement et de continuer à mettre des bâtons dans les roues de la construction européenne .

 Même si celle ci s’est parfois effectuée dans le tohu bohu, il n’en reste pas moins vrai que les objectifs principaux de l’union européenne, à savoir

*      La construction d’un espace dénué de tous conflits militarisés, et 

*      La création d’une identité européenne auprès des générations montantes

est en bonne voie, même si cela passe par une bonne dose de contestation, essentiellement axée sur la financiarisation de cette construction, dont chacun fera les frais.

Quant à nos " amis " anglais, il serait peut-être temps de prendre une décision historique et définitive, à savoir participer véritablement à cette construction européenne , ou s' en extraire définitivement . Mais à force de vouloir le tout et son contraire, Londres pourrait bien choir en solitaire , larguée par l' Europe comme par son allié US .

La dette, qu’elle soit européenne ou US continuera à peser sur l’évolution des marchés, jusqu' à sa neutralisation complète . 

Pour les analystes indépendants, il n’existerait, en l’état de la situation de croissance que 2 voies pour en venir à bout. 

   -Soit l’exacerbation de l’inflation monétaire, avec en corollaire des hausses de prix infernales jusqu' à l’instabilité sociale généralisée,

   -soit la neutralisation de cette dette par la répudiation globale , mondialisée , aux dépens des principaux bailleurs de fonds c'est-à-dire par une annulation partielle ou totale des dettes aux détriments des prêteurs privés ou non ; individuels ou non .

 

Là aussi , l' instabilité est garantie .......

 

Cette étude  de 1998 a été publiée dans la Gazette du Palais en février 1999 et je remets sur mon blog les réflexions, toujours d’actualité, qui pourront être utilisées par nous tous dans le cadre d’une réflexion approfondie d’une éventuelle réforme de l’objet de la Banque centrale européenne.

Comme l'avait déjà noté le Bâtonnier du Granrut sans son rapport :

« Il n’existe dans le traité aucune disposition pour l’établissement d’une monnaie forte. » juin 1998 Journée EURO des avocats de FRANCE

Par ailleurs ,les CARPA sont un formidable outil professionnel pour prévenir toutes formes de blanchiment.

IL est dommage que le CNB n' ai pas su utiliser  ce service professionnel et s'est laissé "gentillement" enfermer dans la logique de Bruxelles sans rien proposer alors que son président avait émis des ébauches de "bonnes" solutions au dernier congrès de l'ACE

 

 INTRODUCTION

OUVERTURE DES TRAVAUX par Madame Dominique de La Garanderie , bâtonnier de l’Ordre des avocats à la cour d’appel de Paris, Administrateur de l’Unca 

PRÉSENTATION DES TRAVAUX par M. le bâtonnier Georges FLECHEUX président de l’Unca

L’ÉCONOMIE DE L’UNION EUROPÉENNE par M. le bâtonnier Bernard du GRANRUT, président d’Honneur de l’Unca  

LES TRAVAUX DU CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX  par M. Marc RINGLÉ, président du groupe de travail « euro » du Conseil National des Barreaux  

 

UTILISATION DE L’EURO DANS LA VIE DES AFFAIRES EUROPÉENNES ET INTERNATIONALES Président de séance : M. le Bâtonnier Jean-Louis DENARD, vice-président délégué de l’Unca

L’EURO ET LES FINANCES PUBLIQUES

par M. Michel BAZEX, professeur à l’Université de Paris X – Nanterre

LES CONTRATS EN EUROS par M. Francis-J. CRÉDOT, président de l’Association Nationale des Juristes de Banque

L’EURO ET LA PROFESSION D ’AVOCAT Président de séance : M. Pierre DESFARGES, premier vice-président de l’Unca  

L’EURO ET LES PRÉLEVEMENTS OBLIGATOIRES

par M. Patrick MICHAUD, vice-président délégué de l’Unca

 

LES RELATIONS AVEC LES CLIENTS : INCIDENCES PRATIQUES par M. le bâtonnier Claude BRUGUES, président d’honneur de l’Unca

L’EURO ET LES CARPA Président de séance : M. le bâtonnier Gérard CHRISTOL, président de la Conférence des bâtonniers, président de la Commission de Contrôle des Carpa

LES DISPOSITIONS RÉGLEMENTAIRES

par M. Jean-Jacques GANDREY, inspecteur des Services judiciaires, président du groupe de travail permanent « euro » au ministère de la justice

 

LE CONTROLE DE GESTION par M. Albert HADDAD, président d’honneur de l’Unca  

 

L’ORGANISATION DE LA FORMATION DES COMPTABLES DE CARPA par M. Yves TOURNOIS, Secrétaire général de l’Unca

L’ADAPTATION DE L’INFORMATIQUE A L’EURO par M. Bruno LANFRY, Secrétaire général adjoint et membre de la Commission Informatique de l’Unca

TRAVAUX DE LA COMMISSION INFORMATIQUE DE L’UNCA Présidée par M. le bâtonnier Patrick ANTOINE  

LES ASSURANCES ET L’EURO par M. Denis REBOUL-SALZE, administrateur et président de la Commission des Assurances de l’Unca  

CONCLUSION GÉNÉRALE

par M. le bâtonnier Philippe LELEU, président du Conseil National des Barreaux 

 

                                            LIRE AUSSI LA BCE ET le chomeur

 

 

 

 

20:00 Publié dans Europe et Justice, La fonction d'avocat | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : europe, bce, france, blanchiment, justice | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

mon cher michaud

j ai retrouvé cette tribune premonitoire sur votre blog

elle est prémonitoire

amicalement

Écrit par : Du B du GRANRUT | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.