19/09/2007

"Aucun modèle social ne peut tenir si l'on oublie que le travail est le moteur".M. N. SARKOZY

  849c8a59c8eef1f95e7a07c52609f35e.jpg

NOTE DE PATRICK MICHAUD ;
En dehors de toute position politique et partisane, les propos de notre confrère , qui pour moi reste toujours soumis au serment viager de l'avocat ,sont des propos décapants  que chacun  de nous pourra analyser selon sa culture politique et philosophique en respectant  la nécessaire transcendance de notre Barreau, le Barreau de PARIS

pour imprimer cliquer  durée 55 mn

 

 Ecouter l'allocutionAudio au format Windows Media Audio au format MP3

une synthèse des ECHOS


Séant, Paris, le mardi 18 septembre 2007




Monsieur le Président,
Mesdames et messieurs,

Le rôle que la presse d'information sociale joue dans notre vie publique est important.

Vous êtes des médiateurs indispensables de nos relations sociales. Vous intervenez dans un champ où les paroles prononcées pèsent lourd. Vous êtes aussi, il faut bien le dire, les décrypteurs d'un dialogue social très codé, qui confine parfois au jeu de rôle. C'est de votre professionnalisme et de votre capacité d'analyse que dépend la qualité de l'information de nos concitoyens. Votre mission est difficile, vous l'accomplissez avec rigueur, je tenais à vous le dire.

Au risque de casser certains codes, j'ai décidé de vous parler sans détour.

Lire la suite

09:31 Publié dans La fonction d'avocat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : social, france, politique, sarkozy | |  Facebook |  del.icio.us | | Digg! Digg | | Pin it! |  Imprimer | | |