17/08/2006

L'ORDONNANCE DE COLBERT SERAIT ELLE DE RETOUR?


Le décret relatif à la lutte contre le blanchiment de capitaux modifiant le Code monétaire et financier est entré en vigueur le 26 juin dernier Ce décret vient renforcer les obligations pour les professionnels du chiffre et du droit, dont les avocats qui viennent de déposer un recours devant le Conseil d’Etat

L'histoire nous donne déjà raison:les directives de Bruxelles sont un retour à l'esprit de

l'ordonnance de Colbert de 1670. cliquer pour lire


Elles créent un affront à nos juristes des Lumières , eux aussi européens convaincus qui s'étaient opposés à la pratique des monitoires ;

 il existe donc une autre politique que celle imposée par les actuels fonctionnaires de BRUXELLES.

A NOUS AVOCATS, IL CONVIENT D EN INFORMER NOS CONCITOYENS

Le Décret pour lire cliquer

La position de Patrick MICHAUD Pour lire cliquer

Les traditions anglo-saxonnes et françaises sont très différentes.
En France, nous avons une administration centralisée extrêmement puissante et dont le credo est d’abord le service de l’Etat et non le service du citoyen.


Cette mentalité est en train d’évoluer mais à ce jour un maillage fiscalo-administratif policier et judiciaire très puissant est en place.
Le secret professionnel et les règles de confidentialité des avocats sont pour ces hommes légalistes et de bonne foi une muraille de chine qui résiste encore et qu’il faut démanteler.
Ces hommes sont dans l’erreur.....pour lire la suite cliquer sur le lien ci-dessus